banner

Daniel YULE - SKIEUR ALPIN SUISSE

CHAMPION OLYMPIQUE EN SLALOM PARALLÈLE PAR ÉQUIPES MIXTES - 2018

UNE ANNÉE 2018 RICHE EN CHALLENGES, COUPE DU MONDE EN JANVIER, JEUX OLYMPIQUES EN FÉVRIER, QUEL BILAN TIREZ-VOUS ?

Je tire un bilan très positif de la saison dernière. J’ai atteint les objectifs que nous nous étions fixés en début de saison ce qui est très satisfaisant. Je termine à la 5e place du classement de la discipline en slalom ce qui témoigne d’une belle régularité tout au long de la saison. De plus, à chaque course j’ai donné le meilleur de moi-même donc je termine la saison sans aucun regret.

COMMENT AVEZ-VOUS VÉCU CETTE MONTÉE SUR LE PODIUM EN COUPE DU MONDE ?

C’était pour moi un rêve de monter sur un podium de Coupe du Monde et avoir la chance de le faire deux fois durant la saison a été une immense satisfaction. Le fait que cela faisait déjà quelque temps que je tournais autour a augmenté le plaisir que j’ai ressenti. En effet, à force de questions des médias et de doutes personnels, il n’a pas toujours été simple de bien digérer les 4e places comme celle de Madonna Di Campiglio où je termine 4e à 7 petits centièmes du vainqueur. Par conséquent, mon premier podium obtenu à Kitzbühel était à la fois un grand soulagement et une récompense pour tout le travail accompli au cours de ces dernières années.

UNE MÉDAILLE D’OR LORS DE L’ÉPREUVE PAR ÉQUIPES, LA PREMIÈRE TEAM EVENT, QUEL RESSENTI ?

La médaille lors du Team Event reste un excellent souvenir de ces Jeux. En effet, le ski est un sport individuel et par conséquent des événements par équipes présentent un défi différent au niveau des émotions à gérer. En effet, au départ c’était particulier de savoir que ma performance pouvait influencer le résultat de toute l’équipe. D’habitude en cas d’échec, je sais que je suis le seul à en ressentir les conséquences. Du coup, la pression dans le portillon était différente que lors d’autres courses. Les émotions ressenties après la victoire étaient elles aussi différentes. En effet, c’était un plaisir immense de pouvoir partager cela avec toute l’équipe et le staff. Lors d’une course normale il y aurait forcément eu des déçus au sein de l’équipe ce qui mène à une joie contenue en cas de bon résultat par respect pour son coéquipier. Ce n’était pas du tout le cas après le Team Event et la joie était partagée par tous.

COMMENT AVEZ-VOUS ÉVOLUÉ AU COURS DE VOTRE CARRIÈRE ?

Ma carrière a suivi une courbe de progression relativement stable. Jusqu’à présent j’ai eu la chance d’être épargné par les blessures. Cela a sans doute joué un rôle important dans mon développement. Chaque année, j’ai effectué un pas en avant sans jamais connaître de grand coup d’éclat. Cela fait maintenant 5 ans que je travaille avec le même entraîneur sur les skis et que mon entourage n’a que très peu changé. Je suis convaincu que les bons résultats obtenus l’hiver dernier et la progression constante depuis plusieurs saisons sont le fruit d’un travail effectué sur le long terme avec un souci de continuité.

QUELLES SONT LES VALEURS QUI VOUS ANIMENT ?

La persévérance, l’intégrité, la recherche de l’excellence et l’intelligence sont les valeurs auxquelles j’aspire.

Haut de page