Partager cette nouvelle

* champs requis

banner

Comment acheter son bien immobilier sur plan ?

La grande majorité des villas et appartements neufs est vendue sur plan, c’est-à-dire avant même leur construction. Cela représente pour l’acquéreur plusieurs avantages. Mais il ne faut pas pour autant se précipiter sans avoir vérifié certains points essentiels. Voici quelques informations qui vous aideront à acheter futé, de la réservation à la livraison de votre bien immobilier sur plan.

Achetez sur plan… achetez le bien de vos rêves !

Etre le premier à fouler le sol vierge de son habitat et décider de ses finitions est un beau privilège. Afin d’aider l’acquéreur à sélectionner son lot, la régie immobilière ou le courtier lui fournit divers documents : présentation du projet, liste de prix, plans et coupes et enfin, descriptif de construction. Ce dernier doit mentionner en détail le budget pour chaque corps de métier (cuisine, salle de bains, électricité, revêtements des sols, etc.) ; des échantillons peuvent être présentés afin de mettre en évidence le standing visé. Sur cette base, l’acquéreur effectue ses choix. Si ceux-ci entraînent un dépassement des budgets alloués – qui sont compris dans le prix de la vente – l’acheteur devra prendre en charge ces coûts supplémentaires.

Selon ses goûts et besoins

Le futur propriétaire a la possibilité de personnaliser son espace de vie : types de cuisine et de douche, parquets, peinture des murs, etc. Il peut même intervenir sur l’aménagement intérieur en modifiant le plan initial (cloisons ajoutées ou supprimées). Se projeter sur la base de simples plans peut paraître difficile : c’est pourquoi, des images de synthèse permettent d’illustrer les vues extérieures, les parties communes et les espaces intérieurs. Les visites virtuelles aident à se projeter dans un espace meublé. Mesurer les pièces de sa résidence actuelle, afin de disposer d’une échelle de comparaison, peut s’avérer judicieux. Une visite du terrain à différents moments de la journée permet en outre de se faire une idée de l’ensoleillement des pièces.  Il est également important de connaître l’environnement de son futur logement : proximité des écoles, commerces et services, desserte par les transports publics, accès routiers, cheminements pour la mobilité douce, etc. S’il s’agit d’une propriété par étage (PPE), renseignez-vous sur son règlement. Enfin, l’atmosphère générale du quartier, tout comme ses éventuelles nuisances (sonores en particulier), ne peuvent être appréhendées qu’en se rendant sur place.

Financez votre projet

Il existe deux façons de procéder pour acheter son bien sur plan :

#1 La première appelée achat à terme, implique le versement d’un acompte variant entre 10% et 20% du prix total. Le solde est versé au moment de la livraison finale, en général au moyen d’un crédit hypothécaire obtenu au préalable.

#2 La seconde solution – courante pour les propriétés par étages (PPE) – est l’acquisition en quote-part de terrain. L’appartement va représenter une certaine part de la construction totale, exprimée en millième de la parcelle de base. En parallèle, un contrat est signé entre l’acheteur et l’entreprise générale. L’acquéreur devient ainsi propriétaire à raison de sa part en millième du terrain. Il doit souscrire son propre crédit de construction et par conséquent s’acquitter des intérêts, ce qui représente des frais supplémentaires par rapport à la vente à terme. Il bénéficie en revanche d’un taux réduit sur les droits de mutation – l’impôt payé par l’acquéreur sur toute transaction immobilière, puisque ceux-ci ne sont calculés que sur la base de la valeur du terrain et non de l’ensemble du projet immobilier. Une fois le logement construit, le crédit de construction sera consolidé, c’est-à-dire transformé en prêt hypothécaire traditionnel.

Pour éviter des surprises lourdes de conséquences

Avant de vous lancer dans un achat sur plan, prenez le temps de vérifier la notoriété du promoteur, son expérience et sa solvabilité. La solidité des entreprises auxquelles est confiée l’exécution des travaux est également importante, en particulier lors d’acquisition en quote-part de terrain couplée à un contrat d’entreprise générale. Par ailleurs, il est conseillé d’être attentif aux diverses clauses et éventuelles exclusions (pollution du sol, etc.) mentionnées dans le contrat, et de s’assurer des garanties. Enfin, les délais et engagements doivent être spécifiés de manière précise, afin de permettre à l’acheteur de résilier son bail au bon moment et de prendre possession sereinement de son nouveau logement !

Les 4 secrets d’un achat réussi

#1 L’accompagnement
Faites-vous accompagner par un professionnel afin qu’il vous épaule et vous guide sur tous les termes techniques qui gravitent autour d’un projet immobilier.

#2 Vérifiez par vous-même
Rendez-vous sur le lieu de la construction afin de connaître le futur environnement dans lequel vous allez vivre.

#3 Le financement
Prenez le temps de vous renseigner auprès de plusieurs acteurs financiers avant de vous lancer. Faites le bon choix !

#4 Le promoteur…
N’oubliez pas de vous renseigner sur le promoteur avant de vous engager dans quoi que ce soit !

Découvrez toutes nos promotions immobilières

 

#RealEstate #ComptoirImmobilier #GoodAdvice

Nos experts vous conseillent et vous accompagnent dans toutes vos démarches

Besoin d'un conseil ?

Demandez-nous
Haut de page