Partager cette nouvelle

* champs requis

banner

Le rôle des régies immobilières

Quelles sont les principales activités des régies genevoises ? Comment se développent-elles en Suisse romande, en particulier sur l’Arc lémanique et en Valais ? Plus simplement, les prérogatives d’une agence immobilière portent sur les transactions qu’effectuent les bailleurs et les locataires, ainsi que les vendeurs et les acheteurs. L’agent immobilier a donc avant tout une fonction d’intermédiaire, et facilite la rencontre entre l’offre et la demande. Mais ce n’est pas tout : les régies apportent informations et conseils à leurs clients.

L’activité de gérance de biens immobiliers pour le compte des clients propriétaires est le cœur du métier. Le second domaine des régies immobilières concerne la vente, c’est-à-dire le courtage. Les agences peuvent aussi jouer un rôle dans des secteurs divers. Parmi eux, comme la promotion, l’expertise immobilière, le pilotage de projets, l’assistance à maîtrise d’ouvrage et l’immobilier d’entreprise. Enfin, le développement de marques ou l’immobilier de luxe est traité au sein de départements spécialisés. Dans des proportions variables selon les cas, les agences travaillent avec une clientèle privée et institutionnelle.

 

 

Les régies et la gérance résidentielle

Le service de gérance d’une régie a pour rôle d’accompagner les propriétaires bailleurs dans la gestion de leur(s) bien(s). L’objectif visé étant une exploitation efficiente et performante du patrimoine immobilier. Les régies immobilières sont appelées à rechercher des locataires et réduire la vacance du logement sur le long terme. Elles peuvent en outre se voir confier la gestion locative globale du bien en question. Une large palette de services est alors proposée aux propriétaires, afin de leur faire gagner du temps et leur éviter bien des soucis.

 

Trouver le locataire adéquat

Pour trouver le locataire adéquat, la gérance immobilière se charge par exemple d’élaborer les annonces, d’organiser les visites, de sélectionner un candidat (en accord avec le bailleur) et enfin de rédiger le contrat de bail. En cas de gestion locative complète du bien, l’agence exécute diverses tâches. Parmi elles : recherche et conseils en matière d’assurance ; état des lieux d’entrée du locataire sélectionné ; obtention des loyers et des charges, etc. Enfin, lors de changement de locataire, ce sont les gérants qui assurent les formalités de fin de contrat (préavis, état des lieux, restitution de la caution, etc.). En principe, la gérance propose un service «contentieux» interne. Ses collaborateurs – souvent des juristes – sont chargés de régler les litiges entre bailleurs et locataires, comme les défauts de paiement et le recouvrement des créances.

 

Rôle de conseil

Enfin, la gérance immobilière se met au service des clients pour tout type de conseil. Elle les informe par exemple des modifications réglementaires ou législatives qui pourraient impacter les rendements locatifs. Sur le plan technique, la régie immobilière garantit la longévité des biens. Elle propose (et suit) les éventuels travaux d’entretien et de rénovation, qui ont été préalablement validés par le propriétaire des lieux. En cas de sinistre, les gérants se chargent des démarches avec l’assureur et s’assurent de la résolution du problème.

 

Par ailleurs, les collaborateurs du service de gérance sont des répondants pour les locataires. Ces derniers génèrent des demandes d’interventions lors d’incidents (dégâts d’eau, pannes, etc.). Les questions comptables (factures, paiements) et administratives (ex : contrats de bail) sont également du ressort des gestionnaires.

 

 

Gestion immobilière spécifique : copropriétés et surfaces commerciales

La Suisse n’est pas un pays de propriétaires. Cependant, grâce à la propriété par étage, le taux de propriétaires a augmenté au cours des dernières décennies. Cette forme juridique a permis à de nombreuses familles – de la classe moyenne – d’acquérir leur propre logement. Afin de s’inscrire dans cette tendance, la plupart des régies ont intégré un secteur dédié à la gestion immobilière des copropriétés. La gestion des biens en PPE requiert des connaissances et des prestations particulières. En effet, toute décision concernant les parties communes – telles qu’entrées d’immeubles, cages d’escalier, installations techniques – est prise par l’ensemble des copropriétaires. Le département PPE se charge de la gestion technique, administrative, juridique et comptable. Les gestionnaires travaillent avec les clients copropriétaires, les entreprises intervenantes, les concierges, les autorités, etc.

Les agences immobilières peuvent également disposer d’un service spécialisé dans la gérance des surfaces et centres commerciaux. Les Cygnes à Cornavin (Genève), le centre commercial des Eaux-Vives (Genève) sont d’importants centres sous gestion du Comptoir Immobilier. Les mandants propriétaires bénéficient de conseils pour leur stratégie de commercialisation. Les régies se chargent d’évaluer le ratio loyer sur chiffre d’affaires et veillent à garder la meilleure attractivité possible aux surfaces commerciales.

 

 

Les régies et la vente de biens

Le service Courtage des régies a pour mission d’accompagner le client de la mise en vente à la signature. Cela comprend l’estimation au «juste» prix selon divers aspects (situation, surface, état du bien, etc.) et en fonction du marché local. Suite à cette évaluation, le courtier effectuera la mise en valeur du bien, la commercialisation, la négociation et enfin la vente. Il fera profiter au propriétaire de son portefeuille clients (base de données d’acquéreurs potentiels).

Les courtiers sont au service des propriétaires pour les conseiller en matière technique, légale (ex : normes énergétiques) et fiscale. Ils appuient également leurs démarches, surtout auprès de la banque, du Registre Foncier et/ou du notaire. Les courtiers ont aussi pour mission de faire de la recherche de biens pour des clients qui souhaitent trouver la perle rare. Dans ce cas, le courtier fait appel à son portefeuille de bien et peut aussi élargir ses recherches à son réseau de professionnels.

 

 

Expertise locale dans les cantons romands

Pour répondre aux besoins d’une clientèle romande, la régie Comptoir Immobilier est amenée à implanter des antennes locales en dehors du canton de Genève. Cette présence constitue un avantage certain en matière de gérance. Les propriétaires traitent avec un interlocuteur proche, qui connaît très bien les particularités du marché et dont les conseils permettent d’optimiser leur patrimoine. C’est aussi un atout pour les portefeuilles investis sur plusieurs territoires.

La régie Comptoir Immobilier recherche pour ses filiales des localités en plein dynamisme. C’est le cas de Nyon, Lausanne et Montreux sur l’Arc lémanique. Ainsi, dans le canton de Vaud, de nombreuses agences s’installent et des sociétés reconnues sont reprises par d’autres et forment un important groupe immobilier. La régie tend également à se développer de la même manière et à asseoir sa notoriété en Valais, à Monthey, Sion et Sierre par exemple, villes qui connaissent un rapide essor.

Outre la gérance, ces succursales offrent des prestations en matière de vente. Les collaborateurs sur place – de par leur bonne connaissance du marché – sont à même d’estimer un bien à sa juste valeur en tenant compte de toutes ses aspects et les spécificités locales.

 

 

Les régies immobilières d’aujourd’hui

Les principales agences genevoises ont une longue tradition – familiale, pour quelques-unes encore – qui remonte jusqu’au XIX e siècle (la Société des Régisseurs fut créée en 1879). De nos jours, elles bénéficient d’un système de qualité (ISO 9001) et d’une éthique professionnelle certifiée par des labels de l’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier (USPI).

 

Le bâti représente près de 50% de l’ensemble des consommations d’énergie et les agences immobilières se montrent de plus en plus conscientes des enjeux environnementaux. Afin de concrétiser cet engagement dans le développement durable et d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments sous gestion, le Comptoir Immobilier travaille en collaboration avec de multiples spécialistes.

 

 

Le Comptoir Immobilier : des outils de dernière génération au service de valeurs ancestrales

A l’ère numérique, le Comptoir Immobilier développe des outils de gestion, dont certains sont offerts gratuitement en ligne, comme l’estimation rapide des biens, les calculateurs du potentiel d’achat ou les plates-formes dédiées aux propriétaires et aux locataires comme My-immo.ch

 

L’ensemble de ces outils numériques permettent au Comptoir Immobilier d’être encore plus performant et proche de sa clientèle. Une large palette de services est ainsi proposée en temps réel, dans un souci de développement durable. La société minimise son impact sur l’environnement en réduisant beaucoup la production de papier. Le Comptoir Immobilier propose ainsi ses services avec rapidité, facilité et efficacité.

 

Haut de page