Partager cette nouvelle

* champs requis

banner

CI Durabilité

Rénovations énergétiques et respectueuses du martinet noir

CI Durabilité, division du Comptoir Immobilier spécialisée dans la stratégie de rénovation énergétique, s’engage activement pour la protection des martinets noirs à Genève. Lors d’opérations de rénovation, transformation ou surélévation et avec le soutien du Centre Ornithologique de Réadaptation, la Régie installe des nichoirs sur les bâtiments de son parc immobilier. Des couples de martinets noirs prendront bientôt possession des lieux. Ces aménagements contribuent à la préservation d’une espèce qui se fait de plus en plus rare dans nos villes.

 

Parties d’Afrique australe à la fin du mois de février, les colonies de martinets noirs arrivent deux mois plus tard sous nos latitudes. Ces petits oiseaux au plumage foncé passeront chez nous la belle saison, pour nicher et élever leurs petits. Les couples sont fidèles à leur site de nidification et y reviennent année après année. Lorsque les nichoirs naturels viennent à disparaître (rénovations, transformations, démolitions), la loi suisse exige qu’ils soient remplacés par des mesures compensatoires.

 

Les martinets noirs : une espèce en déclin

Les martinets noirs nichaient à l’origine dans les failles de rocher et les cavités d’arbre. Ces agiles voltigeurs sont aujourd’hui tributaires des cavités se trouvant dans les murs, les toits et sous les tuiles de nos bâtiments. Cependant, ces anfractuosités sont souvent supprimées lors de travaux et il ne se crée pas de nouvelles failles sur les bâtiments modernes. C’est pourquoi il est nécessaire de compenser cette perte par des nichoirs artificiels. Notons que le martinet noir est inscrit sur la liste rouge suisse des espèces potentiellement menacées.

 

Les martinets noirs n’occasionnent aucun dégât 

Ces oiseaux ne salissent pas les bâtiments, n’endommagent pas les matériaux de construction et n’amènent que très peu de matériel pour réaliser leur nid. Mieux encore, ils nous rendent service puisqu’ils sont de grands prédateurs d’insectes. En effet, pendant les périodes favorables, un couple capture environ 20 000 insectes par jour (mouches, coléoptères, araignées, etc.).

 

Approche systématique de CI Durabilité

Lors de tout projet de rénovation, CI Durabilité s’adresse au Centre Ornithologique de Réadaptation (COR) qui est en charge – avec l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature (OCAN) – du programme cantonal « Martinet noir ». Les ornithologues se rendent sur place pour effectuer un recensement des éventuels sites naturels et des colonies de martinets présentes dans le secteur. Si cela s’avère judicieux et avec l’accord des propriétaires concernés, des nichoirs sont disposés avant les travaux, à proximité immédiate des sites de nidification existants. Ne réalisant pas que « leur » maison a changé d’apparence, les martinets s’y installeront volontiers ! Ils sont en effet seulement attachés à la situation géographique de leurs nids.

 

Intégration au bâtiment

De par sa sensibilité aux questions environnementales, CI Durabilité va au-delà des prérogatives de compensation : le service du Comptoir Immobilier spécialisé dans la rénovation durable soutient activement le programme de préservation du martinet noir à Genève. Des nichoirs peuvent être aménagés sur divers types d’immeubles, modernes ou anciens, même à caractère patrimonial. Ces solutions ne péjorent en rien l’esthétique de la construction. L’atelier de menuiserie du COR produit des nichoirs sur mesure, afin qu’ils s’intègrent harmonieusement à l’architecture. Emplacement, forme et couleur de la structure sont pensés avec soin.

Les martinets noirs, avec leurs capacités hors du commun, correspondent à l’état d’esprit de CI Durabilité. En leur accordant une place privilégiée, la Régie contribue à nous offrir un contact privilégié avec la nature.

 

Portrait succinct d’un virtuose de la voltige

A ne pas confondre avec l’hirondelle, le martinet noir se reconnaît à ses longues ailes arquées en forme de faux ; sa couleur est brun suie, à l’exception de la gorge blanc pâle. Il se démarque par une vitesse de vol exceptionnelle : il peut faire des pointes à 200 km/h ! Avec ses 40 cm d’envergure, le martinet passe presque toute sa vie en l’air. Il a la capacité de se nourrir, s’accoupler et même dormir en plein vol. Il ne se pose que pour couver ses œufs. Chaque couple nicheur de martinets élève entre deux et trois jeunes. Les parents font des allers-retours pour nourrir les poussins, parcourant jusqu’à 500 km par jour.

martinets noirs

 

Liens utiles 

Station ornithologique suisse

Birdlife Suisse

Haut de page