Partager cette nouvelle

    * champs requis

    banner

    Interview de Juan Munoz

    Membre de la Direction Générale du groupe CI et Directeur des agences vaudoises et du département gérance Genève

    Décrivez-nous votre expérience et votre rôle au sein du CI…

    Après des études d’architecture, j’ai eu l’occasion de m’occuper de projets neufs et de rénovation, tant genevois que vaudois. C’est au début des années 90 que j’ai basculé dans le monde de la régie. En 2008, j’ai décidé de quitter la gestion immobilière pour parfaire mon expérience professionnelle dans le domaine du pilotage de grands projets et de l’expertise immobilière jusqu’à l’été 2019.

    Je suis par ailleurs titulaire d’un brevet fédéral de gérant d’immeubles. J’ai aussi un diplôme d’administrateur de biens et d’un MAS EPFL en expertise immobilière. Possédant une vision globale des différents métiers de la gestion immobilière, mon rôle consiste à organiser et coordonner les ressources nécessaires. Ceci dans le but de fournir un service adapté à chacun de mes clients.

     

     

    Comment le métier de gérant d’immeubles a-t-il évolué ces dernières années. Comment imaginez-vous la gérance de demain ?

     

    Le secteur de l’immobilier a beaucoup changé, en raison de la situation économique, du développement des technologies et de la digitalisation. Cette transformation est certes source d’inquiétudes mais aussi d’opportunités. Cette révolution digitale devra s’accompagner d’un changement important de culture. Pour répondre à cette évolution, l’accès à l’information est incontournable tant aux propriétaires, qu’aux locataires ou aux différents prestataires. Les accès « on-line » et la dématérialisation des documents sont les clés de la gérance de demain.

    Nous proposons pour ce faire au Comptoir Immobilier d’une plateforme sécurisée dédiée «my-immo.ch». Pour bénéficier des opportunités qui se présentent dans la gérance en mutation, il sera nécessaire de disposer de davantage de compétences spécialisées et appropriées. Le gérant d’immeuble doit connaître ces nouvelles technologies, changer sa manière de communiquer et ajouter à ses fonctions « classiques » celle de conseiller. Il doit pouvoir donner des conseils sur l’évolution des législations, les tendances du marché et les prévisions futures. Cela en gardant toujours à l’esprit la partie la plus importante de son travail : le facteur humain. Ce dernier, en plus d’être indispensable, est peut-être aussi la part la plus complexe de la profession. Nous devons parvenir à maintenir une position d’équilibre à tout moment.

     

     

    Parlez-nous de l’opération CI Voisins. Comment a-t-elle été accueillie dans le contexte de la pandémie du covid-19 ?

    CI Voisins

     

    Cette opération est le fruit d’une réflexion de la Direction Générale, coordonnée par mes soins et réalisée par notre société sœur le CI Facility Management, dans une optique de protection tant des propriétaires que des locataires.

    Pour mémoire, cette opération a prévu l’affichage d’un kit d’information et de solidarité entre voisins dans les entrées d’immeubles gérés par le groupe CI et situés en zone urbaine et un kit de désinfection avec un distributeur de gel hydroalcoolique permettant de limiter la propagation du virus tout en renforçant la désinfection des parties communes.

    L’opération CI Voisins en images

    Nous avons eu un retour très positif tant des propriétaires qui se sont associés à l’opération que des locataires, avec des messages de remerciements pour cette démarche citoyenne. Les installations continuent d’être approvisionnées et les responsables de l’entretien des immeubles peuvent commander les recharges en gel hydroalcoolique.

     

    Article à retrouver dans le CI MAG n°11

    Haut de page