Partager cette nouvelle

    * champs requis

    banner

    Ylliam XII - Comptoir Immobilier goûte au sel de la Méditerranée

    TF35 Scarlino 1

    Sixième et avant-dernière rencontre du TF35 Trophy 2021, la TF35 Scarlino 1 qui s’est disputée du 9 au 12 septembre dernier, a répondu aux attentes des sept équipages engagés dans le championnat. Douze courses ont en effet pu être disputées sur les quatre jours de régates, dans des airs médiums à soutenus. Realteam Sailing a remporté l’épreuve devant Alinghi et Spindrift. Ylliam XII – Comptoir Immobilier termine quant à lui 5e, et prend la 4e place du classement de la saison au terme de l’épreuve.

     

     

    Changement de décors

    « Un des objectifs principaux du projet était de naviguer hors du lac Léman, a relevé Bertrand Favre, directeur de la classe. Et de poursuivre : Cet objectif a dû être retardé d’une année suite à la situation sanitaire. Mais cette nouvelle étape en Italie doit permettre au monde de la voile internationale de découvrir tout le potentiel du TF35 hors du plan d’eau fermé sur lequel le bateau a jusqu’ici navigué. »

    Bien que conçue pour être relativement facilement démontable, quelques jours ont été nécessaires pour ranger chaque unité dans son container, avant qu’elle ne prenne la route en direction de la Marina di Scarlino. C’est l’un des ports les plus prestigieux de la Méditerranée, sis en Toscane, juste en face de l’île d’Elbe.

     

     

    Logistique complexe au TF35 Scarlino 1

    Arrivé sur place, il a encore fallu quatre grosses journées de travail pour assembler chaque catamaran et le mettre à l’eau. Chaque équipe était responsable de son projet, mais les forces ont été fédérées par les organisateurs et les responsables de team afin d’optimiser au maximum la logistique globale. Le Yacht-Club Isole di Toscana, était évidemment ravi de recevoir cette prestigieuse série, et a rempli sa mission de club hôte à merveille. Claudia Tosi, secrétaire générale du club confiait juste avant le début des premières courses : « Les TF35 ont suscité l’intérêt des amateurs de voile depuis leur arrivée. Des machines rapides et volantes comme celles-ci n’ont jamais été vues ici auparavant, elles créent donc un véritable enthousiasme. Tous les yeux seront rivés sur la zone de course depuis les plages. »

     

     

    Du vent et du soleil

    Les équipes ont procédé à plusieurs jours d’entraînement avant les premières régates, afin de procéder aux indispensables réglages après un transport, et de se familiariser avec le plan d’eau. Après l’été maussade et surtout froid vécu en Suisse, tous les équipages étaient ravis de naviguer dans des conditions de vent stable, de soleil, avec des températures agréables. « C’est un plan d’eau, où il y a peu de vague, même quand ça souffle à vingt nœuds » a expliqué Pierre Pennec, membre de l’équipage.

    « Nous avons eu des conditions parfaites pour ces bateaux. Les deux premiers jours les airs ont soufflé entre 9 et 12 nœuds, et samedi et dimanche, nous avons eu du mistral, avec du vent plus soutenu, jusqu’à 20 nœuds. Ça nous a donné l’occasion de pousser les bateaux à fond. Nous avons pu valider des réglages, et affiner nos modes de communication. Les choses sont différentes quand ça va très vite. On est essoufflé, il peut y avoir de l’eau sur les micros, il faut être sûr de bien se comprendre. »

    Progression notable

    Au terme des douze courses, l’équipage tire un bilan positif de la rencontre. « Alinghi et Realteam Sailing naviguent un cran au-dessus. Nous devons tenter de nous rapprocher d’eux. Relève encore Pierre Pennec. Mais nous progressons chaque jour. Nous avons amélioré nos foiling gybe (empannage sur les foils), et le pourcentage de réussite de cette manœuvre est plus grand. Ça fait plaisir quand on progresse d’un jour à l’autre. » Quentin Ponroy, responsable de la voilerie North France, qui fournit la garde-robe du bateau, était présent pour l’événement, et a pu amener son regard externe, pour ce qui concerne les réglages de voile, et les éventuelles améliorations à apporter. Sur les douze courses disputées, Ylliam XII – Comptoir Immobilier a terminé une fois sur le podium, à la 3e place, et deux fois 4e, démontrant sa capacité à se rapprocher des meilleurs.

     

     

    Convivialité appréciée au TF35 Scarlino 1

    « Un autre point très appréciable, a raconté Pierre Pennec, c’est que tous les équipages étaient au même endroit, avec les bateaux les uns à côté des autres à quai. Il y a eu des événements organisés en soirée. Ça a favorisé les échanges entre toutes les équipes, et nous avons pu pêcher çà et là des infos, pour mieux comprendre le fonctionnement de nos adversaires. »

    La finale du TF35 Trophy doit se disputer toujours à Scarlino du 23 au 26 septembre prochain. Les équipages seront à nouveau sur place dès le mardi pour s’entraîner avant les premières courses du jeudi. Ylliam XII – Comptoir Immobilier compte espère bien profiter de toute l’expérience acquise pour en tout cas conserver sa place de 4e au classement du championnat. « Nous progressons, mais nos adversaires aussi », a conclu Pierre Pennec, confiant dans le potentiel de tout l’équipage.

     

    Haut de page